Remonter au niveau supérieur de l'arborescence "Goldorak"

 

 

 

 

Goldorak

L'ultime question ? ...

 

 

 

Éléonore

L'ultime quesion est : "Pouquoi Bruno-Huche a-t-il insisté dès le début du mois de mai 1977 pour que vous libèriez les droits de Mazinger Z ?"

 

Jacques

Je connais la réponse, mais je vais botter en touche. Je vous recopie ci-dessous quelques extraits d'un texte de présentation de Jacques Canestrier.

Jacques Canestrier . Ce nom ne vous paraît peut-être pas familier mais il est pourtant à l’origine de l’arrivée de trois séries cultes en France : Goldorak, Candy et Albator le corsaire de l’espace.

[...]

Canestrier qui participe à l’élaboration d’Oum le dauphin blanc (sous-traité au Japon) s’aperçoit sur place que l’animation japonaise est un vivier intarissable économiquement intéressant. Il entre donc en contact avec Tôei Animation (le plus important producteur de dessins animés) à qui il achète un lot de dessins animés (il ne se doute pas encore que Goldorak qu’il vient de se procurer, va défrayer la chronique en France) via Pictural Films, sa société de distribution d’œuvres audiovisuelles.

Pour consulter le texte intégral, cliquez sur :

https://playeronemangashow.wordpress.com/invites/jacques-canestrier/

 

Éléonore

Et de trois ! Qui et quand aviez-vous rencontré à Antenne 2.

 

Jacques

La deuxième chaîne ne devait pas encore s'appeler comme cela. Mais qu'importe. 

Je crois qu'il s'agissait de Patrice Laffont. Il avait vu l'un des épisodes. il devait en référer à sa direction, … Nous étions en avril, il me semble. J'ai attendu son appel téléphonique, ...

En place de Laffont ou de sa direction, je reçois une lettre de ce cher Bruno Huchez.

Pour la revoir, c'est simple. Cliqez sur lettre d'Huchez.

 

Éléonore

Laffont ou un autre, avait égaré votre carte de visite et sachant que les films venaient de Toei, via Marubeni ...

 

Jacques

Pour savoir, si c'est possible, j'ai envoyé un message à Patrice Laffont, via Les Éditions Laffont (son papa), au 30, place d'Italie, 75013 Paris.

 

Cher Patrice Laffont,

C'est très loin, mais vous souvenez-vous de ma visite au printemps 1977, lorsque je vous ai proposé pour le département Jeunesse, une série de dessins animés intitulée Mazinger Z ?

Que s'est-il passé ? Je vous avais laissé ma carte et vous ne m'avez jamais rappelé.  Pourtant, cette série sera diffusée avec un grans succès. C'est de Goldorak, dont il s'agit évidemment.

J'approche de mes 80 ans et je ferme tous les dossiers restés en suspens. Votre réponse m'irait droit au coeur.

Cordialement

 

.e n'ai toujours pas eu de réponse à ce message envoyé le 19/02/2018. Et je n'en aurai jamais, évidemment.

Et, entre nous, il a bien raison de s'en foutre. C'est un comédien, pas un historien.

 

Éléonore

Une image effroyable me vient à l’esprit : Huchez a gardé le secret de ce appel d’Antenne 2 et il a récupéré l’affaire.

 

Jacques

Non, non, non, mille fois « NON ». L’aristocrate Bruno-René Huchez (voir sa fiche Wikipédia), sis dans son chateau du Fay, ne peut pas s’être conduit de si vilaine manière. Il s’agit d’un malentendu. Voilà ce qui s'est passé : lorsque Laffont ou Joubert m’ont appelé, j’étais en voyage. En tournage en Hongrie. Au bout du monde. C'est cela. Ils se sont énervés évidemment et ils ont dit :

« Monsieur Huchez, puisque Willemont ne répond pas, faites vous-mêmes l’affaire ! ».

Voilà comment cela s’est passé.

L’honneur de mon ami Bruno avec qui je faisais des parties de baby-foot, qui a appelé son fils "Alexandre", comme le mien, son honneur disais-je est sauf. Ouf !

Je ne peux pas dire « Vive Huchez », il est mort. Disons, vive tout le fric qu’il a gagné. Vive l’Hôtel particulier qu’il semble s’être acheté dans le Marais à Paris (m'a-t-on dit). Vive tous les procès qu’il a dû supporter (le pauvre). Tout le monde voulait son argent. Ses millions de francs, puis d'euros.

Vive ...  Finalement de quoi est-il mort ?

 

Éléonore

Mais, puisque vous connaissiez Jaqueline Joubert, pourquoi ne pas l'avoir contaaté, plutôt que Laffont ?

 

Jacques

C'est ma faute, ma très grande faute. A Antenne 2, j’aurais dû en effet, contacter directement Jacqueline Joubert. Pourquoi ne l’ai-je pas fait. Je vous l'ai déjà dit : parce que je suis un Plouc, le fils de machand ambulant, ... qui sait très bien que le livre de Pierre Bourdieu, Les héritiers est toujours d'actualité, malgré ce qu'il en est dit ailleurs, Bourdieu étant qualifié de charlatan par ... quelqu'un(e) qui ne signe pas..

 

Éléonore

Et pour finir ?

 

Jacques

Je suis invité le dimanche 8 juillet 2018 par "S" l'enquêtrice évoquée sur la première page, à participer au Grand événement Manga, organisé à l'occasion du 40ème anniversaire de Goldorak.

Ce n'est pas mon truc, mais ... faut voir.

,

Éléonore

Vous m'avez dit que Jacques Canestrier devait être là. Demandez-lui !

 

Jacques

D'une part, je ne lui demanderai rien ... d'autant plus que je l'ai déjà fait. 

 

Éléonore

Ah ?

 

Jacques

Oui !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jacques Willemont