Remonter au niveau supérieur de l'arborescence "Goldorak"

 

 

 

Goldorak

Il y aurait tant à dire ...

 

 

Éléonore

Vous semblez vous être pris au jeu.

 

Jacques

Oui. Une jeune femme que je n'ai jamais renontrée en est responsable. Appelons-là "S". Ayant découvert les pages "Goldorak" sur ce site, elle m'a fait remarqué que je mélangeais tout. Par exemple, je ne faisais pas la distinction entre les diverses séries.

je me suis mis au courant et depuis, je fais gaffe. Je ne dis plus n'importe quoi. Que ceux que cela intéressent, fassent tout bêtement appel à l'incontournable Wikipédia :

Mazinger Z, Goldorak, Great Mazinger, Grendizer

Vous voilà aussi bien informé que moi.

 

Éléonore

A part cela ? 

 

Jacques

Cette jeune femme a vérifié tous ce que je disais. Par exemple, je lui ai raconté qu'en 1977, j'avais contacté Eddy Mitchel pour qu'il écrive et interprète la musique du film Mazinger Z.

Un film pour les salles de cinéma en attendant la diffusion à la télé qui tardait. Sa réponse ?

"- Oui, pourquoi pas", avait-il dit. 

Et bien, ni une, ni deux, "S" - ma chère enquêtrice - lui a mis un mot sur son Facebook. Je ne sais pas s'il a répondu.

 

Éléonore

Mais ... pourquoi finalement cette affaire vous a échappé?

 

Jacques

 

Parce que Liane était la fille d'un ouvrier et moi, celui d'un marchand ambulant.

Vous voulez que je vous raconte ? OK, je vais vous raconter ...

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jacques Willemont