Cinéma du réel

 

 

 

Inauguration 2019

 

 

Eléonore

En mars 2019, vous serez à nouveau présent à l'inauguration de la nouvelle session du festival Cinéma du réel ?

 

Jacques Willemont

Évidemment. J'y tiens beaucoup. Sans y être invité, s'il le faut. Comme je l'ai fait en mars dernier.

En mars prochain, ce sera :

- le 40ème anniversaire de Cinéma du réel

- la 42ème édition du festival de film documentaire de Beaubourg

 

Eléonore

Pourquoi vous faites cette tête-là ? Parce tout cela est très loin ?

 

Jacques Willemont

C'est ma tête des mauvais jours. Je me la suis vissée sur les épaules pour signifier aux responsables de la BPI et des Amis du festival, s'ils ont la curiosité de consulter cette page, que je suis toujours très en colère face à leur comportement imbécile.

 

Eléonore

Qu'attendez-vous d'eux ?

 

Jacques Willemont

D'abord qu'il fasse état sur leur site, dans leur documentation, de l'historique de ce festival. Qu'ils rendent à Willemont ce qui appartient à Willemont.

Ce festival est né, généalogiquement, en 1975 à la Maison des Arts et de la culture de Créteil. Grâce à Olivier Barrot qui a accueilli ma proposition avec enthousiasme. C'était un homme très bien.

L'homme regarde l’Homme tel est le nom qui a été donné à ce festival sur les fonds baptismaux ? Entre nous, un bien plus beau nom que Cinéma du réel.

Pour consulter le numéro

cliquez sur l'image.

 

Eléonore

En 1976, c'est la seconde édition.

 

Jacques Willemont

Oui. Déjà un peu mieux.

 

Pour consulter le numéro

cliquez sur l'image.

Eléonore

En 1977 : pas de festival.

 

Jacques Willemont

Non. Créteil a de grands problèmes e trésorerie.

est dans le rouge

Danielle Chantereau, pour le compte de l’équipe « cinéma » de Beaubourg me contacte. Accord passé …

 

Eléonore

En 1978 : c'est la classe !

 

Jacques Willemont

Oui. La troisième édition du Festival fut géniale. Enfin, à part les rapports humains pas très sains. Les institutions sont toujours impérialistes.

 

 

 

Pour consulter le numéro

cliquez sur l'image.

Eléonore

De quel genre ?

 

Jacques Willemont

Une drôle d’équation s'est développée entre mars et juin 1978 :

un homme jeune inexpérimenté (moi)

+ un vieux renard (j’ai un autre mot sur la langue mais bon …)

+ trois complices pas très reluisants

+ une institution lâche, lâche, lâche

égal

Je suis prié d’aller de me faire voir ailleurs.

 

Eléonore

 

C'est honteux. Lamentable. Surtout lorsqu'on connait l'histoire.

Si vous êtes curieux, si vous voulez tout savoir,  aller à :

Vous avez dit abject ?

(c'est de Jean Rouch et de ses coupe-jarrets dont Willemont parle).

 

Pour l'inauguration 2018, aller à :

L'inauguration du 23 mars 2018

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jacques Willemont