Remonter au niveau supérieur de l'arborescence "La vie dans les quartiers"

 

 

 

Mémoires parallèles

Les entretiens

La vie dans les quartiers

La Cité Bellevue

 

Notez qu'il n'y a pas encore de *

Donc, la rubrique est en préparation.

 

 

Autour de la table : 

Emile Ripoche,  Louisette Ripoche et Alain Guezengar qui habitaient la cité de Bellevue en 1968.

Bernard Vrignon était éducateur en prévention dans le quartier du Chêne des Anglais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cité Bellevue

Bellevue est un grand quartier d'habitat social de près de 20 000 habitants, construit durant les années 19601, situé dans les communes françaises de Nantes et de Saint-Herblain, à l'ouest de l'agglomération Nantaise. 60 % de son territoire est situé sur la commune de Saint-Herblain.

 

Après la Seconde Guerre mondiale et les 8.000 logements détruits à Nantes, il faut reloger les sinistrés : on construit des cités d'urgence dites «provisoires», sortes de baraquements pitoyables qui serviront de toit à quelque huit cents personnes jusqu'en 1978. Devant la pénurie de logements, aggravée par le boom démographique de l'après-guerre, quatre-vingts familles forment une association baptisée «les Castors». Elles décident de construire elles-mêmes leurs foyers. Deux ans après l'accessibilité des premières maisons, la loi du 31 décembre 1957 crée les zones à urbaniser en priorité (ZUP), forçant l'expropriation des propriétaires dès le début des années 60.

Plusieurs années de gros travaux bouleversent totalement le paysage et font sortir de terre ce que l'on appelle alors des «cages à lapins» ou « cités dortoirs » dont les premiers occupants s'installent entre 1967 et 1968. Tout le monde découvre les joies du confort moderne (eau courante, électricité, chauffage...), et le manque de commerces favorise la solidarité des habitants. L'accueil des immigrés s'en trouve facilité, même si d'inévitables tensions forgent la mauvaise réputation de Bellevue, qualifié de «zone» peuplée de «loubards».

 

Extrait de Le Télégramme

 

 

La Cité Bellevue en 1968.

 

 

 

Entretien

 

Durée  : 35' 13"

 

Format : HD

 

Direction du tournage

Jacques Willemont

 

Journaliste

Matthieu Maury

 

Images

Natacha Giler

 

Montage

Florence Bénichou

 

Toute l'équipe

 

 

 

Visionner le film en totalité

 

Résumé : PDF

 

Séquences

1/ La manifestation du 1er juin (02.27) : 

2

 

 

 

Recherche d'extraits

Visionner bande avec time-code dans l'image : 

(il est possible d'obtenir les extraits auprès d'Espaces ou de la Cinémathèque de Bretagne)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jacques Willemont